Actualités générales

Comment poursuivre sa scolarité pour les enfants malades à l’hôpital ?

Mis à disposition par l’Education Nationale au sein du CHU de Bordeaux, le centre scolaire dispense un enseignement gratuit aux enfants et adolescents hospitalisés à l’hôpital des Enfants du CHU et dont le séjour se prolonge.

Sophie Loppinet, coordinatrice du centre scolaire à l’hôpital des Enfants et enseignante spécialisée (Education Nationale), groupe hospitalier Pellegrin – CHU de Bordeaux
Date de diffusion : lundi 5 décembre 2016

L’équipe, composée de 6 enseignants spécialisés (primaire et secondaire), permet aux enfants de poursuivre leur scolarité en effectuant un enseignement à leur chevet ou dans les espaces collectifs des différents services.

Etre davantage centré sur un élève et mener à bien des projets scolaires personnalisés, tels sont les objectifs des enseignants et les raisons pour lesquelles ils ont choisi d’enseigner à l’hôpital des Enfants. Composée de 4 professeurs des écoles titulaires de la spécialisation CAPA SH* et 2 enseignants du second degré titulaires de la spécialisation 2CA SH**, le centre scolaire a pour objectif d’aménager des temps de scolarisation, selon l’âge et les possibilités de chacun, dans les disciplines fondamentales.

Continuer l’école à l’hôpital permet de rompre l’isolement car on leur demande d’être acteur pendant leur séjour. Ils sont éloignés physiquement de leur classe mais liés symboliquement grâce aux cours

précise Bruno Belly-Faux, professeur de lettres et d’histoire-géographie.

Lire le suite de l’article de Christophe Roux sur FranceInfo

Actualités générales

LE PROJET DES CHAMBRES DE L’EXTRÊME DU CHU DE BORDEAUX

L’hôpital des Enfants du CHU de Bordeaux, centre officiel de greffe de cellules souches hématopoïétiques de l’enfant pour la nouvelle Grande Région du Sud-Ouest et pour Midi-Pyrénées (25 greffes par an), abrite plusieurs spécialités pédiatriques dont l’unité d’onco­hématologie pédiatrique. Cette unité accueille chaque année une centaine de nouveaux patients dans deux secteurs : le secteur conventionnel composé de 16 lits et le secteur protégé comprenant 5 lits.

« L’hôpital prend à cœur de rompre l’isolement de l’enfant et de lui proposer l’environnement le plus rassurant et le plus intimiste possible avec le souhait de «laisser entrer la vie» Pr Yves PEREL, chef du pôle de pédiatrie, Praticien hospitalier au sein de l’unité d’hématologie pédiatrique.

Objectifs du projet de restructuration

  • AMELIORER la qualité d’accueil, de l’offre de contact et d’animation adaptée aussi bien à des bébés qu’à des grands adolescents.
  • DONNER la possibilité aux parents de passer la nuit dans la chambre de leur enfant.
  • ÉQUIPER chaque chambre d’une salle de bain individualisée pour les plus petits comme pour les adolescents.
  • GARANTIR un haut niveau de protection antimicrobienne pour ces enfants dépourvus de défenses immunitaires.

Chambre_Extreme_CHU_Bordeaux_2017e-fill-800x267

Lire la suite de l’article sur Aquitaineonline.com

Actualités générales

Votre enfant va être hospitalisé

Que ce soit parce qu’il est nécessaire de faire un soin, un examen, un traitement, pour surveiller son état de santé ou pour l’opérer, une hospitalisation est souvent un moment important dans la vie d’un enfant et de ses parents. En effet, il doit quitter le cadre sécurisant de la maison et des habitudes, pénétrer dans des lieux étranges et côtoyer des gens inconnus.

Vous pourrez lire tous les conseils et questions que vous pouvez, voir devez, poser pour que l’entrée de votre enfant soit vécue sans traumatisme.

Lire la suite sur Hopital.fr