Actualités association

Elisabeth, tu nous manques déjà !

Bonsoir à toutes et tous,

En cette journée pleine de morosité nous venons d’apprendre une très triste nouvelle, la disparition d’Elisabeth BIZEC.

Malgré son combat, la maladie a eu gain de cause. Elisabeth nous a quitté hier, samedi, alors qu’elle était hospitalisée depuis 7 jours.

J’ai eu un immense plaisir de travailler avec Elisabeth au sein de notre association.
Une vraie complicité s’était installée entre nous et teintée d’une relation de confiance réciproque.

Je garde le souvenir impérissable d’une femme enthousiaste, volontaire et très appréciée de tous.
Son expérience professionnelle était une vraie richesse pour notre association.

Nous avons tous été témoins de son dynamisme, de ses qualités humaines et de son énergie débordante qui la caractérisait.

Toutes nos pensées vont vers sa famille et ses petits-enfants qu’elle affectionnait tout particulièrement.

C’est au nom de tous les membres de MAGIK’HÔPITAL que je tiens à exprimer mes condoléances les plus sincères à sa famille.
Nous lui souhaitons beaucoup de courage afin de surmonter cette épreuve difficile.

Serge ARIAL
Président de MAGIK’HÔPITAL

2 réflexions au sujet de “Elisabeth, tu nous manques déjà !”

  1. Chers tous,
    Je suis abasourdie et très peinée par cette nouvelle….
    Elisabeth va nous manquer, son engagement et sa pugnacité dans les actions menées au nom de l’association étaient entiers.
    Je garde en souvenir son dynamisme, sa gaieté, sa franchise, son professionnalisme et son dévouement !
    Mes amicales pensées à sa famille…
    Cynthia DUMET

  2. Merci Elisabeth pour la femme que tu as été. merci pour ta présence, et ton enthousiasme. Je te souhaite beaucoup de bonheur là ou tu es maintenant. Tu as semé plein d’étoiles dans la tête ou dans le coeur des personnes que tu croisais. Toutes mes condoléances à ta famille et amis muriel

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.